OBJETS de l'ex-musée



 

Christiane et moi allons essayer de donner à notre ange du travail qu’il aimera faire pour le Premier de l’an, car cet ange, il écoute et on l’écoute. Nous commencerons peut-être par voir la sœur de Christiane et en profiterons pour préparer un bon réveillon.

 

S’il le faut, nous qui avons acheté un lit de camp cette année, nous nous en servirons pour nous, et même Christiane, avec son pied malade, peut dormir dedans. D’ailleurs, elle vient de se coucher et se repose dans le lit fait amoureusement par Sissi avec la nouvelle couette et les nouveaux draps.

 

Non, Sissi, n’est pas une feignante, elle aurait même, comme son petit frère, des talents d’artiste, car elle fait avec amour pour l’amour de l’autre. Sissi, tu es une princesse panthère blessée et il faut que quelqu’un t’apprivoise. Tu n’as pas souvent la joie de vivre de Linou, tu as aussi tes peurs, tes « phases de panique », mais nous sommes l’ambulance, comme nous l’avons souvent été en te procurant un toit, une chambre, éloignée de chez eux.

 

« Eh ! Linou, tu es où, tu es chez nous ou tu retournes dans ta forêt-noire ! »

 

 

 

Pour l’instant, Linou est un personnage de conte, représenté par une poupée aux allures bien habillée d’un petit chaperon rouge aux dentelles. Linou craint le loup et la chèvre de Monsieur Seguin n’est qu’un conte pour garder les jeunes filles à la maison. Il y a loup là où il y a gros appétit, bon nombre de loups chassent pour se nourrir et ne s’en prendraient pas à une panthère… sauf pour cette bonne compagnie. Peut-être Linou trouvera-t-elle son roi Lion.

 

Sissi dort, Linou ne l’a pas encore rencontrée les jours de ménage, même pas à l’occasion d’un repas. Il faut festoyer au jour de l’an, que chacun s’apprivoise. Chacun est fait pour profiter de la vie profitons-en, profitons-en dès à présent.

 

Auparavant, Sissi, comme Linou, étaient coquettes et jolies, actuellement, elles sont maigres toutes les deux. Linou rattrape, un peu craintive, la nuit, ses repas qui lui sont fournis sur la grande table du salon. Pour une chatte, c’est peu commun, mais c’est la nuit, loin des humains. Faisons humain pour Sissi, pensons à son présent. Nous reprenons à Bijou (et au bijou), la chatte de mes sept ans.

 

Linou suit sa maman

 

Même si Lila reste autoritaire, Linou suit la maman qu’elle a adoptée à chaque repas. L’aînée s’en énerve un peu, mais nous les observons et comprenons que la petite se laisse passer après, le repas d’après, la vie la nuit, après le jour. Lila, cependant, s’efface un peu, mais garde son appétit, donc, tout est bien.

 

Linou se sent de plus en plus à l’aise… Elle fait plus de bruit en jouant. « Boudiou » ce qu’elle est vive et rapide !

 

Quel âge peut-elle avoir ? J’ai retrouvé la photo de Gentil, décédé il y a deux ans, en regardant celles de Sissi à l’époque où elle était très bien portante. Il doit vraiment être de la famille de Linou. Je reconnais cette tache blanche, discrète, sur le plastron de Gentil. Ce chat était tout le portrait de Sissi, qui s’entendait très bien avec lui. Elle s’est même endormie avec Gentil dans les bras, un soir où elle passait la nuit là.

 

C’est amusant de voir la jeunesse que nous n’avons pas vue chez Gentil revivre sans doute dans sa petite-fille. On dit que les caractères sautent une génération. Le physique, déjà, est tout là et si cela est bien le cas, Linou sera câline et tendre comme l’était son grand-père (et aussi douce de poil). 

 

C’est fou ce que les chats ont des vertus relaxantes ! Je le ressentais encore plus chez Baguera, l’arrière-grand-père, qui avait dû laisser entrer son enfant, Gentil. Je me rappelle encore ces tours de rôles pour confier la maison. C’était un conflit idiot de mâles, puisque Lila était là. Je revois Baguera refusant de jouer et surveillant les allées et venues de Gentil. À moins qu’il ait participé de cette façon à l’éducation de son fils.

 

 

 

Lila est vraiment une mère protectrice : me demandant de sortir et constatant que je ne peux ouvrir les volets sans laisser la porte grande ouverte, au risque que Linou s’en aille, pour une fois, elle renonce à sortir et se contente de l’air qui entre à travers le volet de la porte grande ouverte.

 

Elle est vraiment responsable et se sent tellement maman qu’elle en oublie les caresses avec Christiane, même si, quand elle entend sa voix, sa queue s’émoustille. « Chipie, va ! » dit sa maman adoptive.

 

Linou s’intéresse un peu à la laine épaisse fluorescente que Christiane a récupérée. Elle est amusante, j’ai pu la prendre en photo avec le fil tendu au-dessus d’elle.

 

 

 

 

 

 

 

Tiens, je mets les pelotes avec la soucoupe à côté. Celles-ci sont trop grosses et lourdes pour notre Linou, elles limpressionnent un peu, Kiki et ses mouvements rapides aussi.

 

Christiane pense que c’est plus son œil non- voyant assez blanc qui intrigue notre Linou.

De mon point de vue, elle est aussi assise plus haut et les félins sont rassurés quand ils dominent, en témoignent les photos avec Linou et moi, où elle est légèrement plus haute, sur la table

Image et son

Alternascop en bois naturel Unifrance.

Cinécolor très bel état.

Deux Pathéorama en l'état. On y joint une dizaine de films..

Gramophone à pavillon, la caisse de bois laqué noir et le ,pavillon de laiton

Gramophone d'enfant en boîte. On y joint 5 disques.

Important lot de plaques photo et stéréotypes.

Important Phonographe valise Thorens, le moteur référence N° 47, la tête Thorens Miraphonic, pavillon intégré, Caisse de bois teinté, H. 40 cm, L. 75,5 cm, l. 58 cm

Lot d'environ 30 plaques photo tous thèmes.

Magic Mirror Scope. 35 cm. Très bel état.

Ombres chinoises 41 cm. Thème cirque. Très bon état.

Pavillon en papier mâché laqué rouge. On y joint un couvercle de boîte avec pavillon.

Projecteur cinéma Egda en bakélite dans sa boîte dans l'état.

Projecteur pour cartes stéréoscopiques Projex en boîte.

Rouleau à musique en papier -pavane pour une infante défunte- marque Odeola. Neuf en boîte.

Un cinécoloral en tôle laquée noir et socle en bois.

Un coffret à musique 4 airs. Fin XIXe.

Un lot de cartes stéréoscopiques vues de Paris, Venise et divers.

Un lot de plaques de lanterne magique toutes époques. Dans l'état.

Un lot de trois passe vues.

Un polyorama panoptique en l'état. On y joint environ 18 vues en l'état.

Un praxinoscope Emile Reynaud. Quelques éléments

Un praxinoscope en l'état.

Un projecteur Midi-ciné en métal dans sa boîte

Une lanterne magique en tôle laquée vert dans sa boîte Lapierre-Cinéma. Bon état d'usage.

Une plaque de lanterne magique à système J.Mineau instituteur.

Une plaque de lanterne magique à système kaléidoscopique. (non fonctionnant) - valeur nominale

Une tête de gramophone Pathé. En boîte.

Une tête de gramophone Pathé. On y joint un élément de gramophone en boîte.