musée jouets et objets: collection anciens insolites amusants vingtième Siècle. Objets insolites, livres d'occasion XXème S.

Chapitre III

 La deuxième opération chirurgicale

L’os du gros orteil était parti vers l’intérieur et plus bas, car il y a eu cassure et luxation (au niveau de l’articulation du M1). Avec les broches, les choses semblent rétablies, « faut qu’ça tienne » et non pas « faut qu’ça saigne … ».

 

Christiane gère bien ses médicaments, veillant à ne pas abuser des médicaments codéines (Dafalgan : Paracétamol 500mg et codéine 30mg). Aujourd’hui, 16 jours après elle est passée de trois comprimés effervescents à, progressivement, un). Elle termine la boîte d’antibiotiques, ayant été opérée à deux reprises avec anesthésie générale à la deuxième opération, six jours plus tard.