musée jouets et objets: collection anciens insolites amusants vingtième Siècle. Objets insolites, livres d'occasion XXème S.

Voilà donc où nous en sommes, ce 11 Juin 2017, décrit précédemment par le vendeur du fauteuil roulant, attendant la fin de la quatrième étape, l’infiltration dans le pied n’ayant pas été suffisante plus de 10 jours, mais l’essai ayant été une bonne initiative.

Peut-être tout arrivera t’il en même temps : le fauteuil roulant et la réparation de notre volet roulant, en panne depuis le 19 Mai, promise sous 20 jours ouvrés. Mauvais jeu de mot, mais alors, tout roulera comme sur des roulettes pour nous …

 

Christiane, opérée le 18 Mai, cela fait donc 26 jours, ne souffre pas de son pied grâce à un Dafalgan par soir qui sert d’anti douleur et l’aide à se passer de somnifère depuis 5 jours. Tout va pour le mieux : son plâtre doit lui être retiré au bout de 1 mois et demi, le 3 Juillet, ses broches quinze jours après. Cette deuxième opération qui m’avait impressionnée semble avoir été bien menée.

Moi-même je me porte bien aussi, même si je vis un peu la nuit. Christiane est calme en ce moment et reste enjouée. Cette opération prévue de longue date, elle a tout prévu, y compris des réserves de laine pour son crochet. Les volets roulants bloqués et laissant passer du jour, je me sens plus chez moi, dans ce rez-de-chaussée en plein passage pour l’accès à l’entrée du bâtiment. Je ne ressens pas les regards tournés vers notre fenêtre. La fenêtre ouverte, volets baissés, ce qui se dit dehors ne me concerne pas, au contraire, c’est simplement de la vie ambiante autours de moi, car nous nous entendons bien avec tous les voisins.

De ce fait je prends moins de médicament, Christiane moins stressée, moins demandeuse aussi et ma vie plus incognito me convenant bien. Au contraire, le fait que le jour entre moins, nous nous sentons chaque jour obligés d’une promenade du soir et ne nous en portons que mieux, profitant des joies du printemps qui va vers l’été et plaisantant facilement avec les voisins.

Il y a une semaine c’était les 41 ans du voisin de porte, qui s’est remis en couple avec une femme que nous aimons beaucoup. Cela a fait l’objet de quelques cadeaux de toilette de marque pour faire face à la chaleur, qui de leur côté, exposé soleil couchant, est suffocante en plein été.

 

 

Bon, tout cela est bien beau, c’est jour de législative, personne n’ira voter à notre place … allons-y gaiement, c’est dans la charmante école primaire à deux pas, face à notre fenêtre, de l’autre côté du terrain de jeux.