musée jouets et objets: collection anciens insolites amusants vingtième Siècle. Objets insolites, livres d'occasion XXème S.

Bi-joues

Bi-joues est vraiment craquant ; hier soir il ronronnait dans mon cou, allant ensuite me mordiller l’oreille et la léchouiller avec son petit bout de langue, … « boudiou » ce que ça fait du bien, vous donnant des frissons dans tout le corps … !

Par contre le réveil de ce matin était moins agréable, venant réclamer l’attention en me mordillant la lèvre inférieure … Je me suis caché sous la couette et rendormis … « Malin comme son maître et sa maîtresse ! »

Bi-joues est très joueur, à aujourd’hui de bonnes griffes qu’il faut qu’on lui coupe, ma main étant toute griffée, … car il l’aime bien, cette main, qu’il prend souvent entre ses quatres pattes blanches et si peu innocentes pour me mordiller le pouce et se faire les dents.

On ne se refait pas, je craquerai toujours pour ce chat, que j’ai beau lancer sur sa couverture à 1m50, il a la mémoire courte et revient furtivement, semblant apprécier ce « jeu », malgré mes colères ponctuelles.

Son jeu favori ? Grimper devant l’écran et chercher à attraper le pointeur de la souris. Je m’en amuse beaucoup, même si c’est en plein travail, n’étant pas « aux pièces ».

Mon plaisir à moi est quand je l’ai dans mes bras les petons sans griffes sur les joues, Bi-joues tenu dans toutes les positions autour de mon menton. Le nec plus ultra est quand il vient téter le grain de beauté que j’ai dans le cou … Avec lui dans mon bras je me sens parent, bizarrement me tétant je suis comme sa maman … c’est plaisant comme troublant.