Je connais (trop bien) quelqu’un qui vieillit qui croit tellement en la science qu’il a demandé à son médecin quand il mourrait (de vieillesse). Le médecin, heureusement, en homme averti, lui a répondu : « vous savez, je ne le sais même pas pour moi ». Je crois que le vieil homme a encore des choses à apprendre avant de mourir…

Je le redis, j’aime cette phrase : « Il faut accepter son ignorance. À moins que… 😊 »